Access Bar : au bout d’un an, j’arrête tout

Il y a un an je découvrais la pratique Access Bar, qui vient d’Access Consciousness. Je tenais à faire un témoignage pour ceux qui découvrent tout juste, ou alors qui viennent juste d’en entendre parler. C’est mon bilan. J’explique ici, pourquoi au bout d’un an d’Access, j’arrête tout ?

Il y a 1 ans j’étais pas très bien, j’avais j’avais le moral dans les chaussettes, je venais de finir un gros projet personnel : c’est-à-dire auto-construire ma maison en terre paille et du coup je n’avais plus vraiment de choses à faire, je n’avais pas de projet professionnel établi. J’ai commencé à remonter une entreprise d’informatique, une entreprise de dépannage. Mais on ne peut pas dire que ça me passionnait et d’ailleurs ça marchait, vraiment pas très bien.

Après j’ai acheté le livre sois toi et changé le monde de dain Heer, c’est l’un des cofondateurs d’accès. J’ai commencé à lire ce gros livre qui est rempli essentiellement d’outils. Dedans il y a aussi quelques informations. Mais c’est surtout des outils pratiques que je me suis mis à intégrer progressivement dans ma vie. Par exemple, il y a l’outil lourd-léger : c’est un outil qui nous permet de prendre des décisions de manière énergétique ; c’est-à-dire non-mentales, un peu comme ce qu’on pourrait utiliser avec les tests musculaire de kinesiologie. Cela m’a permis de commencer à prendre des décisions en choisissant à chaque fois ce qui était vrai pour moi, non pas de manière rationnelle mais en suivant l’énergie.

Le livre qui change tout !

Ah surtout ne pas lire 😉

Sois toi et change le monde.

99% de nos pensées ne nous appartiennent pas

Une autre information essentielle dans ce livre, selon moi, c’était de découvrir que 98 % de mes pensées ne m’appartenaient, et aussi parce que c’est bien avoir l’information. Mais quoi faire de toutes ces pensées ? Pendant longtemps j’ai essayé de faire de la méditation avec moi plus ou moins de succès. Mais là vraiment en quelques jours de pratique, j’ai en utilisant l’outil qui était décrit dans le livre pu faire un vide énorme dans ma tête. Ce qui laisse beaucoup plus d’espace, qui évite la rumination.

Après j’ai lu d’autres livres d’access -ils sont très prolifique !- j’ai lu notamment les 10 clés de Garry Douglas et Dain Heer. Au début j’étais un peu réticent, à cause de la forme, puisque c’était des retranscriptions de classe, de formations. Je me disais quand même ils sont un peu gonflés, et puis j’ai intégré les infos notamment, la la plus énorme c’était pour moi la première clé qui est : « est-ce qu’un être infini choisirait cela ? » quand j’ai lu cela c’était plutôt cryptique pour moi, je comprenais pas trop ce que c’était. J’étais même un peu réticents. Finalement ça à fait son chemin. Au fur à mesure, j’ai commencé à comprendre, et intégrer ce que c’était. Pour faire bref, cela a -juste- changé le rapport que j’avais avec mon corps.

Entre-temps j’ai été faire la formation aux bar d’access, apprendre à le faire. Et je suis devenu praticien, et j’ai donné des bars à des gens, et j’ai vu que ça change des choses et parfois en une seule séance. Il y avait des des changements qui qui se faisaient pour pas mal de temps, pour des trucs plutôt inattendues (joie, légèreté, détente, confiance…). J’ai continué à recevoir les bars régulièrement avec une voisine, en faisant des échanges. A chaque fois que je recevais une une séance, je constatai un regain de créativité et d’énergie principalement.

Puis j’ai continué à lire et à regarder les vidéos que je trouvais sur Internet . Si bien que j’ai petit à petit commencé à comprendre qu’en fait c’est moi qui crée ma réalité, que cela veut dire que tout ce que j’ai dans ma vie, tout ce qui m’est arrivé dans ma vie, en fait c’est moi qui l’ai créé, que ce n’était pas quelque chose qui m’arrive par hasard, ou alors le sort qui s’acharne contre moi. Non c’était vraiment quelque chose que moi je crée, forcément inconsciemment. J’ai commencé à comprendre que tout ce que j’avais dans ma vie c’est moi qui le crée.

Devenir l'argent

L’argent, ma situation financière était catastrophique, à cette époque , je gagnais environ 50 € par mois, dans les meilleurs mois, autant vous dire que ma contribution au foyer était plutôt limitée. Alors je me suis intéressé à ce que proposait chez access. Il y a des livres sur l’argent. J’ai acheté le livre cahier pratique devenir l’argent. Quand j’ai lu cela, ça a aussi été un choc, parce que j’ai appris que l’argent était une énergie. Jamais personne nulle part autour de moi, ni dans mes lectures ne m’avait fait envisager l’argent de cette manière. Ce sont toutes les croyances limitantes sur l’argent que j’avais qui faisaient que j’avais une si piètre réalité financière.

L'argent est une énergie

Après j’ai continué à me former, j’ai fait la formation fondation qui m’a permis d’approfondir ce qu’il y avait dans les livres, ça m’a permis d’aller plus loin dans la découverte d’Access consciousness, d’aller vers plus de conscience, de compréhension ce ma vie.

En parallèle, je parlais de la créativité : bien je jouais du piano depuis plus de 10 ans, mais je jouais juste dans mon salon. J’ai enregistré des morceaux et j’ai commencé à les diffuser en public et à recevoir des commentaires. C’était bizarre lorsque j’ai reçu des avis positifs, lorsque j’ai reçu de personnes que je connaissais pas des commentaires élogieux. Je me rappelle encore que la première fois que l’on m’a fait un compliment sur un morceau de piano, je me suis mis à pleurer, pleurer pendant une demi-journée. Je me disais, mais non, ce n’est pas vrai, ce n’est pas possible, alors que c’était un parfait inconnu.

Cela rejoignait un autre livre l’argent n’est pas le problème, c’est toi. Ce livre nous enseigne principalement, que si on a pas d’argent dans notre vie, c’est essentiellement lié à notre difficulté à recevoir : recevoir un compliment, recevoir un cadeau et par extension les cadeaux de l’univers.

Un autre outil fondamental d’access ce sont les questions. Poser des questions à l’univers, à plus grand que soi, à la nature, peu importe comment vous le nommez : tous les jours, je posais la question “et si j’étais vraiment moi qu’est-ce que je choisirais aujourd’hui”. Je ne sais pas trop ce que ça voulait dire, je me suis rendu compte que je me mettais à faire des choses qui me plaisaient, et que les choses qui me plaisent moins ont commencé à disparaître.

C’est là aussi que mon activité professionnelle a évolué : je me suis orienté plus vers le Webmarketing, les sites internet. C’était plus compliqué, cela impliquait plus de technologie. Je prenais plus de plaisir, c’était aussi plus facile de tirer un revenu confortable de ces activités que d’aller faire une heure par-ci par-là de dépannage.

Après j’ai vu que access proposait aussi une formation sur les entités (les entités, les défunts, les fantômes…). J’avais déjà été sensibilisé à ce sujet là il y a quelques années avec notamment les esprits de la nature. Cela m’avait servi pour faire mon jardin en co-création. La formation Parler aux entités, propose une vision complètement à l’opposé de ce qu’on entend partout. Il n’y a pas de peurs, pas de craintes, c’est vraiment quelque chose de fun de bosser avec les entités.

En fait, ils sont là autour de nous, elles existent et ce n’est pas parce que l’on fait semblant de croire que cela n’existe pas, que cela n’existe pas. Vous ne voyez pas l’air, et pourtant il existe. On apprends quoi faire avec les entités, comment les aider, percevoir des choses de leur part et tout ça d’une manière extrêmement simple à la portée de n’importe qui. Il n’y a pas besoin de besoin de se protéger, d’avoir de dons, d’ếtre un expert, etcetera.

D’ailleurs quand je dis ça, c’est marrant parce que pour un certain nombre de praticiens ou de magnétiseur leur crédo est « oh là là il faut pas jouer avec ça » « c’est dangereux ». Mais c’est eux qui créent leur réalité, qui ont décidé que c’était compliqué, dangereux ce qui se passe pour eux.

Et si j'étais un être infini qui a choisi d'avoir un corps ?

Une autre chose fondamentale qu’a changé cette classe entité talking to the entities dans ma vie, c’est justement mon rapport à la vie c’est de m’apercevoir ce que j’avais entraperçu avec la première clé « tu es un être infini qui a choisi d’avoir un corps » .

Logiquement, je n’ai pas eu qu’un seul corps, je n’ai pas été incorporé une seule fois. J’ai eu plein de corps, et c’est là où on se rend compte qu’on a choisi d’avoir ce corps, là dans cet espace-temps pour une bonne raison, pour une raison de croissance, pour vivre des choses. Et du coup ça dédramatise tout à fait la vie : le pourquoi je suis là, pourquoi j’existe, vivre des expériences, progresser. Cela devient hyper léger et beaucoup plus marrant que tout le côté mélo mélodramatique, qu’il y a dans la plupart des existences, qu’il y a dès qu’on allume la radio ou la télé. La vie est un grand théâtre, c’est du cinéma. Je me suis dit, c’est un peu c’est comme si je prenais conscience de ma place dans le grand théâtre cosmique qu’est la vie.

Une autre chose importante aussi que j’ai appris, c’est que les entités avait un rôle très fort sur les dépendances, les addictions ; parce que moi pendant des années, j’ai j’ai eu un mal de chien pour me dépêtrer de l’alcool. Je me suis rendu compte qu’elles avaient un rôle très important là-dedans. J’ai intégré ces informations dans mon album sur les addictions dont je parle plus loin.

Dans les autre choses qui se sont mis en place, j’ai fait j’ai commencé à faire le site web et la communication, le web marketing pour un un coach financier. Et au début, ce qui était juste la réalisation d’un site web s’est transformé, petit à petit, en partenariat. Alors une particularité de ce coach, c’est que c’est une personne qui utilise aussi les outils d’Access. Ce qui s’ai créé avec lui c’est un partenariat, qui a débouché sur une une plus grande exposition de mes créations.

En parallèle, je me suis aussi mis à créer de la musique subliminale : c’est-à-dire que je me suis dit les questions et les phrases les déblayage d’access, il faut les dire, les écouter, il faut se les mettre en boucle pour que cela soit efficace. Et des fois j’oublie, des fois je le fais pas : « qu’est-ce que je pourrais faire pour rendre ca plus simple et plus efficace ? » J’ai eu l’idée de les mettre en boucle, de les superposer et d’y associer des musiques en tirant l’énergie (je vais pas détailler ici, mais tirer l’énergie c’est encore une autre fabuleuse pratique ,que j’ai découvert chez access) . J’ai commencé par tester ces créations sur moi-même, notamment sur l’argent.

Et là je me suis rendu compte, qu’il se passait des choses dans mon corps : j’avais une pulsation au niveau du troisième œil, il y avait des manifestations physiques : des frétillement et c’était vraiment très étonnant à tester. J’ai proposé à une autre personne qui étaient déjà très connectée à l’argent et ça a augmenté, ça expansé sa réalité financière d’une manière colossale de plusieurs dizaines de milliers d’euros en quelques semaines, de manières complètement improbable. J’ai ensuite commercialisé ces albums, et d’autres personnes se sont mises à expérimenter et il se passait des choses très étranges, très étonnante et très bénéfique.

Cela m’a donné aussi envie de tester sur d’autres sujets : les entités. Là aussi il s’est passé des choses étonnantes : plus d’aisance, beaucoup plus d’espace avec les entités. Des personnes se sont mis à avoir des expériences avec les entités : communication, plus d’aisance, plein de choses étonnantes.

Puis j’ai continué à changer, le rapport au corps, le rapport avec son corps. Je me suis rendu compte, que jamais j’avais demandé mon avis à son corps à mon corps et que personne ne faisait cela. Petit à petit ,j’ai commencé à discuter avec mon corps, à engager un dialogue et il s’est passé des choses étonnantes, notamment sur le plan alimentaire, des choix que je n’aurais jamais fait avant, puisque je décidais à sa place. C’est comme si je commence à lui donner une voix, à lui demander son avis sur ce qui le concerne. Je me suis rendu compte que mon corps avait une conscience. J’ai aussi fait quelques conférences sur ce thème et j’étais émerveillé de voir que les gens découvraient des choses sur leur corps.

D’ici une quinzaine de jours, je vais aller faire COP choix des possibles formation suivante. Je sais pas trop ce que ça va donner, on verra bien.

Au bout d'un an d'Access Consciousness, c'est décidé, j'arrête tout

Alors voici mon bilan, au bout d’un an d’acces. Vraiment je dois dire qu’au bout d’un an, j’arrête tout, mais j’arrête absolument tout.

A cause d’access, j’arrête tout, j’arrête de faire tout ce que je faisais avant. Je ne fais plus rien comme avant dans ma vie avec mon corps, mes activités pro, l’énergie, les mondes subtils, avec mes enfants.

Voilà pourquoi j’arrête tout : je ne fais plus rien comme avant. 😉

Merci à tous ceux qui ont contribué, qui contribuent à ce voyage :

 

Parlez aux entités

PARLEZ AUX ENTITÉS : LIVRE Que savez-vous des entités ?   Et si les entités, n’étaient pas les horribles fantômes qui viennent nous tourmenter, comme

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
avatar
  S’abonner  
Notifier de

“Tout ce que tu choisis de croire, tu l’expérimenteras.”

Musique binaurale

Musique binaurale Lorsque l’on émet un son à une fréquence donnée dans une oreille et une fréquence légèrement inférieure dans l’autre oreille cela donne au

Lire plus »

ressources d’aide addiction

AddictIon, compulsion : les ressources L’addiction ou la compulsion peut prendre de nombreuses formes : dépendance affective, alcool, troubles alimentaires, drogues, achats compulsifs… J’ai regroupé

Lire plus »

Addiction Kit d’urgence

Découvrez le Kit d’Urgence Addiction. Vous sentez que vous aller céder à votre addiction ou comportement compulsif ?En cas d’envie très pregnante vous vous sentez

Lire plus »

La bonne réparation pour toi

La bonne réparation pour toi est un livre qui vous donne des outils pour dépasser la dépendance, l’addiction, la compulsion. Cette addiction peut s’exercer de

Lire plus »

ENTITES & DANGER

Est-ce qu’il est dangereux de s’intéresser aux entités ? Parler des entités va-t-il créer un pacte avec le malin ? Les entités peuvent s’appeler présences,

Lire plus »