WICCA : religion des Wiccans

La Wicca est une religion contemporaine centrée sur la Terre qui trouve ses racines dans les pratiques traditionnelles de nos ancêtres chamans. Les adeptes, Wiccans, se consacrent au pouvoir vivifiant et aux qualités de soutien de la vitalité de la nature en observant des rituels de culte et en faisant le vœu de vivre en harmonie avec la Terre. 

La WICCA est une pratique magique, chamanique ou druidique. La magie est l’art ancien de manipuler les énergies. A part à notre époque déconnectée, les femmes et les hommes ont toujours su qu’ils faisaient partie de la nature, d’un tout, d’un grand TOUT.

Pourquoi s’intéresser à la magi...
Pourquoi s’intéresser à la magie, à la Wicca, au chamanisme ?

La Wicca peut être considérée comme faisant partie des nombreuses traditions religieuses païennes, mais elle n’est pas la seule. Les Wiccans sont des païens. En fait, certains qui s’identifient comme païens ne sont pas des Wiccans.

Pratiquer la Wicca c’est apprendre la maîtrise des énergies : au delà de la maîtrise des pensées, il s’agit de faire travailler de concert les énergies, les entités, les éléments. C’est aussi un système complet de connaissance de soi, un chemin spirituel

Apprendre la WICCA

Après avoir compris que nos pensées construisaient nos vies, j’ai compris que les pensées ne sont qu’une infime partie de ce que nous sommes. Chaque être humain est en mesure de devenir qui il est vraiment en apprenant à explorer toutes les parties de son êtres : les pensées, les émotions, le corps, l’énergie.

En rentrant dans le monde de la Wicca, vous faites un voyages vers la nature, vers les forces qui nous dépassent (la Déesse et le Dieu), vers les entités. Vous approfondissez de plus en plus qui vous êtes réellement.

Sur Créer Ma Réalité, je parle beaucoup des pensées, des croyances limitantes, des audios subliminaux pour ordonner ses pensées. Nos choix et nos pensées créent notre réalité.

Mais pas que…

Nous sommes des êtres multi-dimensionnels : 

  • Corps
  • Émotions
  • Mental
  • Energie
  • Âme

 

La magie, c’est mettre en synergie tous ces éléments en vue de satisfaire nos désirs, nos projets. C’est le stade suivant. 

 

Mettre de l’ordre dans ses pensées, il le faut pour progresser.

Accueillir ses émotions, c’est faire le lien entre les pensées et le corps.

Entretenir son corps, c’est juste vital pour être toujours en pleine forme.

Reconnaître et jouer avec l’énergie, c’est reconnaître sa dimension supra-corporelle.

Ecouter son âme, c’est se rappeler pourquoi nous sommes venus ici.

 

La magie est pour moi la pratique la plus complète pour relier tous ces éléments. Il existe de nombreuses formes de magie (magie noire, magie blanche, magie verte, magie cérémonielle), etc… 

 

Celle que j’affectionne le plus est la Wicca. Elle me reconnecte à mes vies antérieures où je vivais plus proche de la nature, de la Terre et du petit peuple.

Accepter sa singularité

Affirmer qu’il existe des forces invisibles, des « êtres de la nature » c’est exposer à la raillerie de la majorité. 

Et c’est normal, l’église (oui avec un petit e) a éradiquée en profondeur pendant des siècles ce qu’elle à appelé cultes païens, paganisme. Et aujourd’hui, la nouvelle église c’est la science réductionniste. Celle qui nie l’existence de l’éther (ces fameuses énergies invisibles). 

 

pratiquer la wicca

Dieu [sic !] merci, cela change. De plus en plus de personnes s’ouvrent à la magie, à la communion avec la nature, à la compréhension que nous sommes beaucoup plus que de simple corps, mécaniques, mortels et éphémères.

De la même manière, des scientifiques tels que Nassim Haramein remettent en question la science réductionniste dominante. Par exemple au début, puis il y a eu un trou noir et c’est tout… Qu’y avait-il donc avant le début…?

Et cette conception de l’univers n’est pas un détail, car comme le rappelle Nassim Haramein «Ce que nous croyons possible définit ce que nous sommes capables de créer».

Le moment est-il venu pour toi de t’ouvrir à qui tu es réellement ?

Origines de la Wicca

La Wicca ou wiccanisme est une religion moderne issue de l’« Ancienne Religion Païenne » et redéfinie par Gerald Gardner. J’ai un peu de mal avec le mot religion qui suscite des réactions épidermiques et identitaires. Alors je préfère parler de la Wicca comme d’une pratique magique, chamanique ou druidique. Elle est inspirée des mythologies gréco-romaine, slave, celtique et nordique. 

D’origine pré-chrétienne, la Wicca regroupe de plus en plus d’adeptes en quête de leurs origines, de leur lien avec la nature et les forces mystérieuses qui nous entourent. L’inquisition et la répression contre la sorcellerie ont obligés ses adeptes à ce cacher et à pratiquer discrètement.

Les praticiens de la Wicca sont les Wiccans. Nous honorons la nature et notre Terre. Notre Terre -Gaïa- est celle qui soutient notre vie physique. Par le biais de rituels simples (ou compliqués, on peut aussi faire des rituels compliqués !) la Wicca est une invitation à vivre en équilibre avec la Terre.

Wicca : religion adogmatique

La Wicca est une religion extrêmement singulière, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, contrairement aux religions monothéistes et organisées prédominantes comme le christianisme, le judaïsme et l’islam, la Wicca n’a pas de lieux de culte désignés. Au lieu de cela, la foi wiccane est composée d’une communauté décentralisée de personnes et de groupes qui peuvent pratiquer leur culte dans des lieux publics ou dans leurs propres espaces privés, leurs maisons personnelles ou à l’extérieur dans des cadres naturels, que ce soit en groupe ou seul.

La deuxième raison est qu’il n’y a pas de « livre saint » officiel ou de philosophie spécifique et stricte que chacun est censé suivre. Bien que les Wiccans partagent une variété de points de vue, il n’y a pas une seule façon de comprendre le divin qui soit considérée comme meilleure ou plus « correcte » que toute autre. 

Par exemple, certains Wiccans sont panthéistes dans leur conception de l’univers et croient qu’une source divine identique existe dans toute la nature et d’autres sont plus polythéistes, incluant les dieux d’une ou plusieurs autres religions de différentes confessions dans leur culte aux côtés de la déesse et du Dieu. 

Les Wiccans ne disposent pas d’une véritable Bible ou d’un autre type de Bible. Cependant, certaines personnes peuvent considérer leur rachat wiccan comme un type de pouvoir de guidage textuel, de même que d’autres peuvent consigner leurs croyances et leurs pratiques dans un texte parfois appelé Grimoire, qui est aussi le Livre des ombres et qui pourrait être leur guide spirituel personnel.

Religion moderne au look incroyablement « contre-culture », la Wicca tend à attirer ceux qui sont ouverts à l’existence de certaines identités et pratiques considérées par certains comme « alternatives », notamment les communautés LGBTI+, les féministes et les non-monogames. Il est courant que les Wiccans se considèrent comme des membres ou des alliés de ces groupes.

Une quête personnelle

En outre, la Wicca n’a pas de structure sacrée officielle, comme les mosquées ou les églises, et bien que certaines branches aient des prêtres ou des prêtresses, une théologie formelle n’est pas courante et la majorité des Wiccans croient que tous les participants sont également capables, et ont une relation égale avec les dieux et le pouvoir spirituel.

La flexibilité des croyances wiccanes est un grand avantage pour les personnes qui ont découvert cette religion, car elle encourage les gens à découvrir leurs propres croyances tout en progressant sur leur chemin spirituel personnel. 

Sous le nom de « Wicca » on regroupe un grand nombre de chemins spirituels. Il est possible de dire que les seuls principes absolus dans le vaste creuset qu’est la Wicca incluent l’essence divine inhérente de la nature ainsi que notre responsabilité de protéger et de chérir la Terre, notre mère. 

C’est pourquoi de nombreux Wiccans adhèrent à des principes environnementaux, sont végétariens ou végétaliens. Ils peuvent également être impliqués dans des efforts locaux ou indépendants pour défendre la justice environnementale et sauvegarder la planète.

De nombreuses personnes sont induites en erreur en pensant que la Wicca a la réputation d’être « mauvaise ». Cela peut être dû à des interprétations erronées entre la Wicca ou le satanisme, qui est une religion complètement différente. 

La vérité est la suivante : Wicca n’est pas une religion « maléfique ». Il n’y a aucun lien entre Wicca et toute autre forme de « révérence au diable ». 

En fait, la Wicca est une religion qui a beaucoup de bonnes qualités. Les Wiccans font de leur mieux pour éviter de faire du mal à d’autres personnes et recherchent la paix dans leur vie et se concentrent sur une coexistence aussi harmonieuse que possible avec les mondes qui les entourent.

Comment devenir Wiccan ?

Devenir Wiccan consiste à pratiquer, à s’ouvrir aux éléments naturels. Même lorsque la folie des homme l’amène à la grande claustration, il est possible de retrouver la joie de vivre en écoutant la nature, en regardant le Soleil Osiris, la Lune Séléna et les étoiles.

J’ai sélectionné un partenaire qui propose la formation la plus complète pour se former sérieusement à la Wicca. Cliquez sur le bouton pour en savoir plus.


Apprendre la WICCA

Cette formation en ligne permet de s’initier progressivement aux techniques magiques les plus puissantes, pour améliorer tous les domaines de sa vie : connaissance de soi, abondance, relation, maîtrise des formes pensées et des égrégores, contact avec les mondes subtils et les entités. 

Ressources complémentaires sur la Wicca

Livres sur la Wicca




J’adore également ces deux livres qui abordent deux aspects complémentaires de la magie !




Cette vidéo parle de ce qu’est la vraie magie

https://youtu.be/y1WvuptOa9Y