intérieur

pochette album intérieur

J’étais très énervé hier matin. L’univers qui ne répond pas parfaitement à mes attentes, les gosses qui font du bruit, la femme qui m’agace. Certains vont faire du cross, d’autres vont méditer ou boire une bière, c’est selon. Moi j’ai horreur de courir, l’épicerie était fermée et méditer quand je suis énervé, c’est encore pire. Restait la solution de frapper les enfants, mais les pleutres ont préféré se réfugier sur les bancs de l’école.

Et puis, mon piano m’a fait un clin d’œil. Je me suis assis, sans respirer, sans me concentrer. La magie a opérée. Je me suis calmé. Ou plutôt, j’ai laissé la vacuité me remplir. Accueillir sans juger, les vagues de la vie.

 

Qui m'aime ?

Et ce matin j’ai lu quelque chose de surprenant. Quelqu’un m’a dit que l’on m’aimait. Quelqu’un m’aimait, moi la parfaite imperfection. Tu parles d’une histoire, cela doit être quelqu’un de moindre importance, parce que pour m’aimer, franchement faut en vouloir. Rien que quand je vois ma tête dans un miroir, je me met à croire au Karma. Et je me dis que je dois être sûrement en début du cycle des ré-incarnations, j’ai du surement trucider des gens dans des vies passées. Quelqu’un m’aime ? Il faut que j’en aie le cœur net. Si c’est une plaisanterie, franchement, je n’apprécie guère.

Alors j’ai lu la suite du texte. Celui qui m’aime, tout de même ce n’est pas n’importe qui. J’ai quand même un peu de mal avec lui. Avec son amour inconditionnel. Remarque cela nous change des amours conditionnés. En même temps, c’est normal qu’il m’aime, il aime tout. Et tout le monde. C’est le genre de gonze à aimer aussi des brins d’herbe. Alors finalement oui, c’est bien possible qu’il m’aime aussi. Quand même cela fait bizarre un peu. Si, en fait je vois ce que cela pourrait être. Je crois que quoi qu’ils fassent, mes enfants je les aimerais quand même, sans les juger. Enfin sûrement, sauf s’ils touchent à mon piano. Je pense que c’est un truc dans le genre l’amour inconditionnel

Qu'est-ce que cela me fait ?

Sentir l’amour inconditionnel, la bonté c’est quelque chose de dur à croire. Mais c’est vivifiant. Comment le sais-je ? Alors c’est tout simple tu vas voir. J’ai répété il m’aime, il m’aime, il m’aime, il m’aime toujours. Et puis cela m’a fait sourire. Cela m’a fait rigoler. J’ai su ainsi que c’était vrai. Qu’est-ce que tout est plus simple, quand j’accepte, quand je laisse les digues se rompre. D’accord, j’accepte d’être moi sans jugement. Peu importe ce que je suis, ce que je crée, ce que je dis, ce que je pense. Je m’aime. Comme celui qui m’aime tout le temps. Merci Dieu tu m’as redonné le sourire. Et toi, tu crois qu’il t’aime aussi ?

Alors j’ai repris mon piano, et j’ai terminé l’ouvrage. Je le livre à votre non-jugement.

Ecouter

Acheter

Je suis artiste autoproduit. Vous pouvez trouver l’album en téléchargement haute qualité  sur les plateformes suivantes :

Commenter

Laissez moi un mot si cela vous dit 🙂

0 0 votes
Article Rating
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Johanne ;-)

Quel beau texte, merci . Merci aussi à ton piano pour son clin d’œil matinal et bravo aux « pleutres » qui ont pu se réfugier à l’école 😉

Sophie

Ouah!!! Merci de ce partage Philippe!

“Les gens peuvent seulement vous rencontrer aussi profondément que eux se rencontrent.”

Expériences difficiles qui se répètent et relations chargées un moyen étonnant de transformer cela. Désincarnation et nettoyage karmique.

Adoptez ce rituel shamanique pour transformer votre monde quand tout s’effondre. Rituel oublié.

La WICCA est une puissante religion qui en vénérant la nature vous reconnecte à vous-même. Programme formation.

Lecture d’âme gratuite, basée sur votre signe astrologique. Recevoir votre lecture.