Formation Passeur d’Âme

Dans le monde occidental hyper scientiste, la mort semble être la fin du voyage. Dans d’autres traditions et pour les personnes sensibles, il en va tout autrement. Nous savons que le chemin continue après la mort. L’accompagnement des défunts est un sujet tabou, particulièrement en France.

Lorsque l’on perçoit pour les premières fois des messages provenant de défunts, que cela soit par la vue, les ressentis, l’intuition, les voix ou tout autre moyen, nous sommes souvent désorientés, perdus.

De plus il est impossible de trouver quelqu’un d’éclairé et de confiance avec qui parler de nos doutes et de nos interrogations.

Comment devenir son propre patron ?...
Comment devenir son propre patron ? (A temps choisir, et avec des revenus déplafonnés)
formation passeur d'âme

Passeur d’Âme

Depuis tous les temps et dans toutes les traditions, des personnes jouent le pont entre notre monde et le monde de l’au-delà. Peu importe la manière dont on les appelle, mais en général on parle de passeur d’ame.

Leur rôle est devenu encore plus essentiel depuis l’obscurantisme qui sévit suite à l’avènement de la religion science. Le manque de connaissances aux informations fiables sur le sujet, et la chape de plomb qui est associée font que les défunts lorsqu’ils passent de vie à trépas se trouvent désemparés.

Auparavant, lorsqu’une personne était décédée, son corps restait exposé quelques jours dans sa demeure. Cela permettait aux vivants de le pleurer, et au défunt de comprendre la situation. Maintenant même la mort est expédiée, et industrialisée. Les corps finissent à la morgue, ou dans d’autres endroits complètement déshumanisés qui sont incompréhensibles pour le défunt, et inconfortables pour ceux qui restent.

Les décédés ne savent pas qu’ils ont quitté la terre, qu’ils n’ont plus de corps, qu’ils sont morts. C’est comme s’ils étaient piégés dans une autre dimension, sans pouvoir en sortir. La première fois que j’ai pris conscience de cela c’est lorsque je me suis formé au sujet des entités. J’ai réalisé qu’une bonne partie de ma lignée d’ancêtres attendait que quelqu’un les aide.

Il est donc important que quelqu’un se charge de parler avec les défunts, de les éclairer sur la situation et de les aider à monter dans la lumière. C’est le rôle que l’on attribue au passeur d’âme.

Formation Passeur d’Âme

Certaines personnes ont des ressentis en lien avec les défunts. Certaines personnes perçoivent les messages ou les présences des défunts. Lorsque le disparu trouve enfin une telle personne, il a tendance à entrer en contact avec elle soit pour comprendre, soit pour communiquer un dernier message avant de poursuivre son chemin.

Face au déni généralisée de la société, cette personne qui est « cible » du défunt se trouve dans une situation particulièrement déroutante et désagréable. N’ayant personne à qui se confier, elle doute d’elle-même, et perd confiance en elle. C’est pour cela que la formation en ligne passeur d’âme proposée par Emmanuel Ferran est un grand secours et une grande aide pour tous ceux qui sont dans cette situation.

Emmanuel a su mettre au point une formation humaniste, qui aide les personnes sensibles ou hypersensibles et à découvrir et à apprivoiser le merveilleux métier de passeur d’âme.

Remettre de la dignité et de la lumière dans ce passage était attendu depuis longtemps. Merci Emmanuel pour ton travail remarquable et d’utilité publique.

Formation unique

Cette formation unique aide ceux qui souhaitent faire des passages d’âme en toute sécurité. C’est une formation en ligne, essentiellement pratique. Elle est aussi bien pour les particuliers que pour les thérapeutes, ou ceux qui souhaitent devenir des passeurs d’âme professionnels. Elle est composée de vidéos de présentations, d’ateliers pratiques et sessions de questions et réponses, d’audios et d’écrits.

Les sujets abordés dans la formation sont :

  • Ancrage et naissance de l’âme
  • Les bases du passage d’âme
  • Développement personnel : guérir ses peurs et ses blocages en tant que passeur
  • Comment se protéger en tant que passeur d’âme
  • Quelle hygiène énergétique pour le passeur
  • Comment répondre aux différentes situations de la montée en lumière
  • Comment accompagner les ancêtres de la lignée maternelle
  • Comment accompagner les ancêtres de la lignée paternelle
  • Module de professionnalisation et thérapeute : comment procéder au passage d’âme en tant que professionnel
  • Accompagner les animaux décédés
  • Diplôme de réussite

La formation est très complète, sérieuse et dure 3 mois.

Même si le sujet est délicat, le ton de la formation reste léger, ce qui permet de dé-dramatiser et de faciliter ces travaux spirituels.

Une communauté dédiée au passage d’âme

En plus d’une formation, c’est aussi rejoindre une communauté autour de ce sujet méconnu. Vous aurez la possibilité d’avoir des retours rapide avec le formateur via email et via un groupe privé Telegram. Vous pourrez aussi rencontrer d’autres personnes qui ont les mêmes sensibilité que vous.

Vous ne vous retrouvez plus seul.e face à vos interrogations, vous êtes désormais accompagné, guidé et soutenu.

Plus de 1207 personnes ont rejoint cette formation.

Qui peut devenir passeur d’âme ?

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’être médium ou d’avoir des capacités très développées pour devenir passeur d’âme. Une ouverture d’esprit et une bonne hygiene énergétique généralement sont suffisants.

Si vous êtes en train de lire cet article, vous êtes probablement une des personnes concernées par cette formation.

Cependant, cette formation n’est pas ouverte à tout le monde. Chaque élève est sélectionné individuellement et manuellement par Emmanuel afin qu’il s’assure de l’adéquation énergétique entre l’élève et la formation.

A lire également