Embodiment (incorporation)

Chronique livre "Embodiment"

Le manuel que vous auriez du avoir à votre naissance

Que savez-vous sur votre corps ? Que faites-vous avez lui ?Avez-vous, déjà considéré la possibilité que ayez choisi d’avoir un corps ? Et si vous étiez un être infini qui avait choisi d’avoir un corps ?

J’en avais déjà parlé dans ma chronique sur les Dix clés vers la liberté totale. Dans ce livre ci, le Docteur Dain Heer nous parle du corps d’une manière inhabituelle. Enbodiment (incorporation) est un petit livre qui se lit très vite. Il est très pragmatique. Bien qu’écrit en anglais, il reste tout à fait abordable. J’étais trop curieux pour attendre la version française.

Discuter avec votre corps ?

Les grands thèmes qui sont abordés dans le livre Right body for you sont très proches. Mais Dain Heer nous apporte quelques nouvelles idées, quelques nouvelles questions pour approfondir  notre relation avec le corps. Pour ceux qui n’auraient pas encore lu ma chronique sur cet autre livre sur le corps, je résume les grandes idées. Vous êtes un être infini (vérifiez le en voyant si c’est léger pour vous) et vous avez choisi d’avoir un corps. Pardon ? Quand vous vous serez accoutumé à cette nouvelle perspective, vous verrez que cela ouvre à nombre de nouvelles possibilités avec votre corps. Admettons que vous soyez déjà accoutumé (si ce n’est pas le cas, prenez le temps de lire les autres chroniques). Donc première idée force, vous pouvez discuter avec votre corps. Votre corps possède sa propre conscience, il sait ce qui est bon pour lui. C’est un choc, car avant que j’eu pris conscience de cette information, je n’ai jamais, jamais, jamais, jamais demandé l’avis à mon corps pour quoi que ce soit. J’ai toujours tout décidé avec mon mental. Ben oui, comme on me l’a appris…

“Vous pouvez discuter avec votre corps et lui demander son avis.

Mais lui demander son avis sur quoi ?

Oui d’abord sur quoi le consulter ? Alors la réponse est très simple, mais en même temps vertigineuse : sur tout ce qui le concerne… Ah oui en effet c’est vaste. L’aspect nourriture, j’en parle dans ma revue sur Right Body, donc je ne développe pas ici. Que nous reste-t’il donc ? Allez que diable un peu d’imagination ! 😉 Les vêtements. Car à moins que vous ne paradiez nu, ce qui d’ailleurs pourrait bien être une demande de votre corps, jusqu’à présent c’est vous -pas votre corps- qui avez choisi comment le vêtir : en fonction des conventions, de votre CSP, de votre métier, des circonstances… Cela change la donne lorsque l’on commence à demander au corps ce qu’il veut porter comme vêtement. Quelle matière, quelle texture. Si rien ne va dans votre dressing, emmener votre corps en shopping et voir ce qui lui ferait plaisir. Cela peut sembler étrange de prime abord, mais une fois que vous aurez essayé, pourrez-vous vous empêcher de continuer ? hihi Les mouvements. La première fois que j’ai demandé à mon corps, veux-tu aller te promener, i m’a répondu un grand Ouiiiii ! En effet, votre corps adore bouger. Vous pouvez lui demander veux-tu sortir, te promener ? Veux-tu marcher, courir, nager ? Combien de temps ? Ecoutez-le quand il vous dit qu’il en a assez, c’est qu’il en a assez… Soyez à l’écoute. La santé. Que se passe-t-il si l’on dit “j’ai mal ici ou là ?” On solidifie ce que l’on ressent, on le rends plus réel. Que se passerait-il si à la place on questionnait le corps ainsi : – mon corps, qu’est-ce que c’est ? Quelle est cette intensité ? – est-ce que je peux le changer ? Si oui, comment ? – est-ce que tu veux aller voir un médecin ? un spécialiste ? est-ce que tu veux faire cet examen médical que l’on me prescrit ? Votre corps sait ce qui est bon pour lui ! Qui mieux que lui ? Evidemment je vous fais le petit avertissement légal : Je ne suis pas médecin, les informations communiquées ici ne sauraient en aucun se substituer à une consultation chez un professionnel de la santé. Tous les produits, services et informations fournis par l’auteur sont uniquement à des fins d’enseignement général et de divertissement. Dans le cas où vous utiliseriez les informations contenues dans ce site et documents, l’auteur et l’éditeur déclinent toutes responsabilités relatives à vos actions.

Comment communique-t-on avec son corps ?

 

Oui c’est vrai cela. C’est bien beau, mais comment je fais pour savoir ce que mon corps veux ? Vous avez multitude de moyens à votre disposition. Parmi ceux les plus connus, je citerais : 

  • la kinésiologie ou encore tests musculaires
  • utiliser un pendule, des baguettes
  • lourd ou léger

Au début, j’utilisais la kinésiologie, mais à force de tester avec mes doigts, j’ai trouvé cela inconfortable. Alors j’ai demandé à mon corps un moyen plus facile de communiquer avec moi. Et je me suis mis à ressentir le oui dans la main droite et le non dans la main gauche. Un peu comme en radiesthésie où vous établissez une convention avec votre pendule.

Et maintenant, avec l’entraînement, j’entends directement les réponses dans ma tête. Lorsqu’il s’agit de décisions un peu impactantes, je fais encore une double vérification. Douterais-je encore de moi…

                                                                                                                                                         Un peu de piano ?

Votre corps est votre animal

 

Petit chapitre très court, mais néanmoins très inspirant. Avez-vous déjà eu un animal qui vous aimait inconditionnellement quoique vous lui fassiez ? Et bien, Dain nous suggère que notre est un animal, quoique nous lui fassions il est toujours là pour nous. Et enfin, quand un jour, nous le reconnaissons, il est fou de joie. Enfin ! Nous souhaitons communiquer avec lui, nouer un dialogue jamais établi.

La mise en marche de cette communication ne va pas être longue, votre corps est toujours joyeux et paisible, il ne demande que cela, que d’être considéré.

Il n’aura plus besoin, à la manière d’un enfant accroché à la jupe de sa mère “maman, maman”  qui crie de plus en plus fort jusqu’à ce que la mère écoute, il n’aura plus besoin de venir avec des sensations de plus en plus fortes, jusqu’à la maladie pour que vous vous rendiez compte qu’il est là, qu’il a des besoins, qu’il faut changer quelque chose…

Les 10 sujets de discussion avec votre corps

 

J’aime bien à la fin du livre, il y a un chapitre qui résume les dix sujets de conversation à avoir avec son corps. C’est un bon mémo, si vous ne deviez lire qu’un seul chapitre du livre, ce serait celui-ci, pour sûr.

Quelques sujets :

  • que faire aujourd’hui pour toi pour te reconnaître, te faire plaisir ?
  • et si j’avais été créé pour la joie, le fun ?
  • et si tu me demandais à propos de ce qui me concerne ?
  • je suis le corps, tu es l’être infini
Embodiment explique de manière très pragmatique comment entre en relation avec son corps. Le reconnaître, le considérer. Tous les aspects du corps son abordés, une vrai manuel à offrir à toute personne possédant un corps. Vous en connaissez, vous ? :-)) Et si vous aviez un corps qui est là pour vous rendre joyeux ? Livre chez Amazon ici : Embodiment
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
avatar
  S’abonner  
Notifier de

“Je suis bien plus que celui que je semble être, toute la force et le pouvoir de l’univers résident en moi.”

Musique binaurale

Musique binaurale Lorsque l’on émet un son à une fréquence donnée dans une oreille et une fréquence légèrement inférieure dans l’autre oreille cela donne au

Lire plus »

ressources d’aide addiction

AddictIon, compulsion : les ressources L’addiction ou la compulsion peut prendre de nombreuses formes : dépendance affective, alcool, troubles alimentaires, drogues, achats compulsifs… J’ai regroupé

Lire plus »

Addiction Kit d’urgence

Découvrez le Kit d’Urgence Addiction. Vous sentez que vous aller céder à votre addiction ou comportement compulsif ?En cas d’envie très pregnante vous vous sentez

Lire plus »

La bonne réparation pour toi

La bonne réparation pour toi est un livre qui vous donne des outils pour dépasser la dépendance, l’addiction, la compulsion. Cette addiction peut s’exercer de

Lire plus »

ENTITES & DANGER

Est-ce qu’il est dangereux de s’intéresser aux entités ? Parler des entités va-t-il créer un pacte avec le malin ? Les entités peuvent s’appeler présences,

Lire plus »