ENTITES : danger ou obscurantisme ?

Est-ce qu’il est dangereux de s’intéresser aux entités ? Parler des entités va-t-il créer un pacte avec le malin ?

La crise de la quarantaine c'es...
La crise de la quarantaine c'est quoi

Les entités peuvent s’appeler présences, défunts, esprits, fantômes, énergies… selon notre culture, milieu. 

L’idée sous-jacente à cet article est que certaines personnes qui ont visionné des vidéos où je parle des entités se demandaient en échange de quoi. Parler des entités en échange de quoi ? Le sous-entendu étant en échange de vendre son âme au diable. Je trouve cette idée intéressante.

En fait non, je la trouve navrante, et obscurantiste. Hélas, c’est une idée très prégnante dans notre société. On ne regarde pas les problèmes, ce qui ne nous plaît pas, on le cache (une chasse d’eau pour ne pas voir ce qui sort de notre corps crée une pollution incroyable dans nos cours d’eau).

https://youtu.be/_sp2sPSpkCA

VADE RETRO OBSCURANTISTE

Ne pas regarder, cela revient à ce comportement infantile dont je parle dans la thérapie du coucou caché.  
Bien au contraire, si l’on souhaite voir ce qui se passe dans un domaine de notre vie, il va falloir aller le regarder, soulever le couvercle, l’observer. Sortir de notre zone de confort.
Les réponses toutes faites : la religion, la tv, la politique permettent d’obtenir des réponses très rapidement à n’importe quel sujet. Elles permette surtout de nier sa conscience, de l’annihiler.  Quelqu’un d’autre a pensé pour vous, vous délivre un message, et vous n’avez qu’à vous y confirmer… Désolé mais la conscience de ne fonctionne pas ainsi.

La religion annihlie la conscience.

La conscience questionne. Elle interroge l’énergie. Elle se réfère toujours à ce que vous savez. Pas ce que vous pensez ou ce que votre mental vous ressasse, mais ce que vous savez dans l’énergie.

Dans cette vidéo je vous donne des informations sur les entités, et des questions… Je suis favorable à une diffusion de l’information pour que le plus grand nombre se reconnecte à son savoir et cesse de l’abdiquer à la faveur d’autres que soi.

Les entités sont dangereuses

Pour conclure, en effet il y a un danger avec les entités. 

Mais ce danger ce n’est pas le faite de communiquer avec d’autres sphères énergétiques, que celle auquel nous sommes habitués. Le danger est d’être obscurantisme, matérialiste, ou encore scientiste. 

Le danger c’est de nier qu’il existe d’autres plans d’existence. Imaginer un seul instant, que seul notre plan de conscience existe, cela revient à penser que nous ne sommes que de simples machines biologiques. Cela nous entraîne, vers la tentation du transhumanisme, la négation absolue de l’homme.

D’autres lecteurs consultent également

A lire également