site rencontre 50 ans

Rencontre après 50 ans

Est-ce qu’il est encore possible de faire des rencontre après 50 ans ? Lorsque l’on se retrouve pris au dépourvu après un accident de la vie, est-ce que l’on va vraiment pouvoir retrouver l’amour ? On se sent jeune, pas senior… Mais comment faire.

Il y’a deux en mon ami Christian a perdu sa femme. Christian est un ami de 30 ans. Il était avec son épouse depuis 25 ans. J’étais allé à leur mariage. Cela m’a perturbé d’aller à l’enterrement de Marie.

J’ai revu Christian six mois après le départ de sa femme. Il n’était plus le même. Il avait maigri, il avait l’air triste.

On a parlé. Il m’a dit – je ne sais pas ce qui me manque le plus finalement. Est-ce que c’est de ne plus avoir personne à qui parler, est-ce que c’est de ne plus jamais toucher quelqu’un, ni jamais être touché ? Je crois que c’est tout cela en même temps, et sans doute encore d’autres choses. Je croyais que la douleur allait s’amenuiser, avec le temps. Mais j’ai l’impression qu’en fait elle enfle, elle gonfle. J’ai l’impression qu’elle est partie aussi avec ma joie de vivre. Et en plus, les enfants sont loin, je vois presque jamais. J’ai des idées noires.

 

 

Un choc

Non pas lui, pas possible, pensais je. Je l’ai toujours admiré, je l’ai toujours vu solide comme un roc. Le fait de le voir défaillir ça me fait un choc. Je crois que j’ai même eu un double choc. Je crois que c’est ce jour là que j’ai réalisé que j’étais entré dans la catégorie des seniors. Avant on disait des vieux, mais c’est tellement laid vieux, qu’on a inventé un nouveau mot. Je me moquais d’ailleurs de mes parents, quand ils râlaient lorsque j’appelais un vieux, un vieux… Remarque maintenant que c’est mon tour, je comprends mieux. C’est vrai que je ne me sens pas du tout vieux. Alors à la limite, senior ça peut passer. Mais en même temps j’ai horreur que l’on colle des étiquettes, que l’on me catégorise. J’allais dire que l’on me mette en boîte.

Alors je lui ai dit, et est-ce que tu as envisagé de retrouver quelqu’un d’autre. Et là Christian c’est complètement fermée. Il y a eu un long silence entre nous deux. Il m’a dit tu veux reprendre un café Philippe ? Je n’ai pas insisté. Nous sommes repartis sur des sujets plus légers, on a fait le tour du jardin. Je me sentais mal à l’aise. On n’en est resté là.

J’ai eu des nouvelles de Christian quelques mois plus tard. Il avait l’air plus enjoué. Comme si je retrouver mon « Christian ». On s’est promis de se revoir, d’aller au restaurant ensemble.

 

 

Une reconstruction

Et puis le temps est passé à toute vitesse, on s’est retrouvé face à une situation complètement imprévisibles est un probable. Il n’était plus possible d’aller au restaurant, ils étaient tous fermés suite à cette pandémie. Donc cela a pris plus de temps, et comme ni Christian ni moi ne sommes de grands adepte du téléphone nous sommes un peu resté sans nous parler. Finalement au bout d’un moment on a pu se revoir, il m’a dit je viendrai accompagné… Là je suis resté coi.

Il est venu avec Sandrine. Une jeune de 52 ans Point, comme elle l’a dit elle-même ! Au début c’était un peu pesant, j’étais troublé de le voir avec une autre femme. Il semblait y avoir entre de la complicité. En tout cas Christian avait retrouvé son humeur bon enfant. Il avait repris aussi son poids dans le temps. Il me faisait part de leur projet. Christian s’était remis à courir toutes les semaines. Et ils avaient pour projet de partir en voyage quelques semaines en vanne aménager, Dès que la situation sanitaire le permettra de nouveau. Et rapidement, j’ai retrouvé la relation que j’avais eu depuis toujours avec mon pote. C’était cool de le voir de nouveau rigoler, déconner avec moi !

Quelques temps après, en passant près de chez lui, je me suis invité à dîner. Il était seul. Je lui dis bah alors tu es tout seul ? Il me dit oui Sandrine ce soir à une réunion, Elle est élu dans sa commune. Il m’a rassuré. J’avais peur que finalement leur idylle c’était si rapidement brisé. J’en ai profité pour assouvir ma curiosité. Je lui ai dit, Tu m’expliques ?

Un mystérieux site de rencontre

Christian m’a répondu tu sais quand tu étais venu me voir il y a quelques mois. Tu m’avais dit tu n’as jamais songé à retrouver quelqu’un ? Et sur le coup cela m’avait mis dans une colère noire, Une colère sourde. J’étais fâché contre toi. Et puis j’ai laissé le temps faire son œuvre. Et au bout d’un moment je me suis dit après tout peut-être qu’il a raison. Après tout je ne travaille pas l’amour que j’avais pour Marie. Et puis si j’en crois les statistiques je vais vivre encore au moins 20 ans ou 30 ans. Rester seul pendant tout ce temps cela me semble une éternité. Alors j’ai commencé à réfléchir comment je pouvais faire pour rencontrer une femme. C’est vrai que c’est compliqué. Je ne savais pas du tout où aller. En plus de la moitié des trucs sont fermés maintenant. Quand on était jeune c’était facile on allait en discothèque. Mais la plus moyen.

Alors je sais qu’il y a des gens qui font des rencontres dans des clubs spéciaux, ou qui font des sorties exprès, mais je ne le sentais pas. Alors en cherchant un peu sur Internet, je me suis rendu compte qu’il y avait des sites de rencontre. Au début j’étais complètement rebuté. Est-ce que vraiment j’ai une tête à aller sur Tindeure ? J’ai été regardé et ça m’a complètement repoussé. Je me suis dit non mais vraiment ce n’est pas pour moi. Et j’ai oublié.

Mais l’idée revenait en boucle dans ma tête. En fait j’y pensais tout le temps. Je me disais comment faire pour trouver une complice dans ma vie. Et c’est là que je suis tombé sur un site de rencontres, mais pas un truc de jeunes, il y a un truc bizarre. Je suis tombé sur ce site… Et en fait c’était un site adapté pour les personnes de 45 50 ans minimum. Quand je me suis inscrit au début j’avais même pas mis ma photo j’avais peur qu’on me reconnaisse. Et puis je me suis vite rendu compte que c’était idiot. Et que finalement si je voulais vraiment rencontrer quelqu’un il allait falloir que je m’expose un peu.

Un peu à contrecœur, j’ai pris une photo avec mon téléphone portable. Et j’ai réfléchi à une petite annonce ! J’y croyais pas moi rédiger une petite annonce pour trouver l’amour à 55 ans ! Et finalement je me suis pris au jeu. Je me suis dit j’en ai tellement marre de la solitude. Advienne que pourra.

Perdu

Et je me suis rendu compte qu’il y avait plein de femmes de tous les âges, qu’il y en avait aussi dans ma région. Alors sans trop y croire j’ai commencé à discuter. Au début c’est vrai que les discussions ressemblait plus à des sortes d’amitié. Un peu troublant de se forcer à discuter avec des inconnues via Internet. Et puis moi utiliser une caméra ou le téléphone, ça m’emballait pas plus que ça… J’ai du me forcer. Et parfois je restais 15 jours sans y aller. Et des fois, cela me reprenait.

Et au bout de quelques mois, finalement je ne discutais plus qu’avec une seule. Sandrine. On avait des fous-rires. Au bout d’un moment, on a décidé de se rencontrer, de se faire une balade dans un parc qui était dans sa ville. J’avais la frousse. Et en même temps j’étais excité comme un gamin. J’avais peur que l’on aie rien à se dire. Et finalement on s’est baladé pendant deux heures ou trois heures. Elle aussi avait perdu son mari quatre ans avant.

Et en fait c’est comme si on était de vieux potes.



Une rencontre

Et puis après on s’est revu régulièrement. Elle est venu quelques jours chez moi. Je suis allé quelques jours chez elle. Et puis on s’est rendu compte que l’on s’attachait l’un à l’autre. Maintenant  on se voit toutes les semaines, deux ou trois fois. On a pas envie de déménager l’un chez l’autre. Mais on a envie de faire ce voyage dès qu’on pourra. Est-ce que j’ai trouvé le grand amour j’en sais rien ? Ce que je sais c’est que ça me fait du bien de voir Sandrine. Et ça lui fait aussi du bien à elle. Sans ce site de rencontre senior je crois qu’on ne se serait jamais croisé, même si on habite à 15 km l’un de l’autre.

Un ami retrouvé

Ah Cristian  ! J’étais à la fois content pour lui, est aussi ému par son histoire. Finalement on est peut-être des “seniors” en apparence, selon la société mais à l’intérieur on est toujours les mêmes. On a pas changé… Je crois qu’il n’y a pas d’âge pour l’amour…

67% des célibataires qui s’inscrivent sur Senior Club Rencontres rencontrent quelqu’un durablement sous 6 mois.

0 0 votes
Article Rating
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

“Que faudrait-il pour que j’ai de la gratitude et de la gentillesse vis à vis de mon corps, juste pour aujourd’hui ?”

Actus & infos

    Access Bar : au bout d’un an, j’arrête tout Access Bars, un retour de l’intérieur En 2018… – 5.3k vues
    5 types de fréquences d’ondes cérébrales : Gamma, Beta, Alpha, Theta, Delta Comprendre les ondes cérébrales Les chercheurs… – 1.4k vues
    Affirmation positive argent Change tes croyances sur l’argent Tes croyance… – 1k vues
    MEDITATIONS QUANTIQUES [présentation] Les dernières avancées de la physique quantique pe… – 892 vues
    Tirer l’énergie Une pratique magique : tirer l’énergie Souhait… – 866 vues
    Musique binaurale Musique binaurale Lorsque l’on émet un son à u… – 804 vues
    méditation guidée abondance Méditation guidée abondance Méditation Abondance : trois leviers d’action … – 791 vues
    Rajeunir : audio subliminal Vous avez un visage terne ? Quand on a des pat… – 789 vues
    Parlez aux entités PARLEZ AUX ENTITÉS : LIVRE Que savez-vous des… – 750 vues