fbpx

Ho’Oponopono vs Access Consciousness

Ho'Oponopono vs Access Consciousness

Ho’Oponopono est la méthode traditionnelle des guérisseurs hawaïens pour libérer nos mémoires et nos croyances. J’avais croisé Ho’Oponopono avant de découvrir Access Consciousness. Il existe beaucoup de similitudes entre les objectifs d’Ho’Oponopono et d’Access. Je voulais vous partager la lecture d’un petit livre qui pourra en intéresser certain.e.s car autant Access Consciousness propose des outils pragmatiques, autant les explications sous-jacentes ne sont pas développées. Ce livre propose un outil qui peut être complémentaire à ceux d’Access; mais surtout il détaille une vision cosmogonique ancestrale et explique en termes simples comment tout cela fonctionne.

Le titre de l’article Ho’Oponopono vs Access Consciousness est évidemment provocateur car il n’y a rien à comparer, ces pratiques sont soeurs !

Les anciens Hawaïens avaient observé que les problèmes proviennent de pensées polluées par des mémoires du passé. Ho’Oponopono est une pratique qui permet de libérer l’énergie de ces pensées qui causent des désordres et des déséquilibres. En ce sens elle, rejoint  les récentes découvertes d’Access Consciousness : 98% de nos pensées, sentiments, émotions ne nous appartiennent pas.

Ho’Oponopono exprime aussi le fait que nous créons notre réalité : nous renforçons ce que nous vivons par nos croyances. Nos croyances valident le plus souvent notre réalité. Nous sommes enfermés dans une sorte de ronde des mémoires auto-entretenue de laquelle nous ne pouvons sortir (un peu comme les ornières dans un chemin boueux qui sont là car on emprunte toujours le même chemin, qui se creusent de plus en plus et qui nous interdisent d’emprunter un autre chemin) – le cercle infernal.

Les problèmes viennent donc des mémoires erronées  stockées dans le subconscient, dans l’inconscient collectif. Étant tous interconnectés, ceci concerne toutes les personnes, mais ne peut être résorbé que par un travail individuel.

Comment faire ?

Dans sa simplicité et son efficacité le processus Ho’Oponopono rappelle étroitement ceux d’Access Consciousness !

On adresse intérieurement ou à haute voix à la personne (ou entité ou situation) concernée la supplique suivante :

  • Je suis désolé.e [de t’avoir mal jugé],
  • Pardonne-moi [de ne pas t’avoir compris],
  • Merci [d’avoir révélé ceci en moi],
  • Je t’aime [tel que tu es].

La version courte se fait sans les parties entre crochets.

On répète les phrases jusqu’à ce que l’on sente que l’énergie change; ou si l’on ne ressent pas l’énergie tant que l’on en ressent le besoin.

Et c’est tout : cela suffit à créer une connexion subtile avec ce que l’on souhaite laisser partir, et cela permet de briser le cercle des infinies répétitions.

Magie, es-tu la ?!

Ce petit ouvrage, très agréable, retrace parfaitement Ho’Oponopono depuis son contexte historique jusqu’à son utilisation contemporaine en milieu hospitalier. Une bonne partie du livre explique de manière simple ce qu’est l’énergie, le taux vibratoire, ce que sont les mémoires, pourquoi et comment les libérer. Il explique comment appliquer le processus de guérison dans différent contextes : vis à vis d’individus, mais aussi d’une situation, d’une entité, etc. Ho’Oponopono – La méthode des guérisseurs hawaïens
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
avatar
  S’abonner  
Notifier de

“Où sont mes pieds, ou sont mes mains, ou est ma tête ?”

peur du noir

peur du noir

Mon enfant a peur du noir, des monstres Comment pouvons-nous aider un petit garçon ou une petite fille ayant peur du noir, des montres qui

Lire plus »

Fête des mères

Ta mère ! Je sais pas vous, mais moi j’oublie tout le temps la fête des mères. Quel fils indigne ? En voilà un point

Lire plus »

Ton mental est un piège

Quand on arrive pas à dépasser une situtation bloquante dans sa vie, on a souvent recours à son mental, à une approche analytique de la

Lire plus »

Votre mantra
Subliminal
offert